Le 1/7 dernier, avait lieu la 3ème attaque de loup en moins de 2 mois dans la vallée de la Roya. 26 brebis étaient retrouvées mortes

Le département des Alpes-Maritimes est le plus touché en France. Le préfet a donc décidé d'autoriser un prélèvement dans la zone où a eu lieu la dernière attaque.

Louis Lissero connaît très bien la montagne. Il chasse ici depuis plus de 30 ans. Mais pour la première fois, il ne poursuit pas un gibier, mais un prédateur, le loup.

Battue loup

Un berger a perdu 26 brebis dans une attaque, il y a 7 jours. Alors, dans cette partie de la vallée, tout le monde se sent concerné, A 3 heures du matin, ils sont une cinquantaine sur la place du village.

Les agents de l'Etat donnent les dernières recommandations avant la battue. Objectif : trouver les loups déjà aperçus plusieurs fois. Pierre est rabatteur; il doit tenter de faire remonter les loups vers les chasseurs postés à l'affût plus haut, sur la crête, à 2 000 m d'altitude. Ce matin, aucun loup ne sera vu, ni abattu.

Depuis le début de l'année, plus de 200 attaques ont eu lieu dans le département et aucun loup n'a été prélevé. Dès aujourd'hui, les agents de l'Etat vont positionner des pièges photographiques pour mieux comprendre les déplacements de la meute afin préparer la prochaine battue.

Source: http://france3-regions.francetvinfo.fr

Compteur d'affichages des articles
1314171

Nous avons 64 invités et aucun membre en ligne